Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Merveilleuse découverte que celle d'aujourd'hui ! Je passe à côté d'un taillis lorsque j'entends des petits cris d'oisillons vraiment tout proches : j'avance d'un pas ou deux avec lenteur et en silence, et je vois un oisillon à découvert, inspectant les alentours d'un œil curieux. 

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Puis je me rends compte, qu'il y a un deuxième oisillon caché derrière le premier.

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !
Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Et ils sont rejoints par un troisième qui arrive moitié sautillant, moitié voletant.

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !
Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Et pour mon plus grand bonheur, ils s'installent les uns collés aux autres pour un long moment. Soudain, un insecte trop aventureux passe trop près d'un bec et se fait aussitôt gober !

Je reste plusieurs minutes à les regarder,baignant dans un instant de félicité, pleine de gratitude pour l'univers qui m'offre ce beau cadeau !

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !
Oisillons chez la Fauvette à tête noire !
Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Observez le duvet sur le corps : la finesse de ces plumes minuscules !

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !
Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Puis, les uns après les autres, ils disparaissent dans le taillis. Au revoir et bonne chance !

 

Je continue ma promenade, et lance un petit bonjour au Tircis.

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Les reflets des arbres sur l’Écoute s'il pleut sont magnifiques.

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Les limites entre le ciel et l'eau se fondent et disparaissent.

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

J'aime ces touches de lumière qui viennent surprendre les feuillages le temps d'un poème.

Oisillons chez la Fauvette à tête noire !
Oisillons chez la Fauvette à tête noire !

Bonne journée à vous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article