Un nid sur l'eau

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Un nid sur l'eau

Dès mon entrée dans le bois, j'apprécie l'ombre dispensée par les arbres : la température dépasse les 30 degrés depuis deux jours.

 

Semblant insensibles à la chaleur, des papillons volent par deux en rondes incessantes, tourbillonnantes et hésitantes, montantes et descendantes.

 

Des bourres de peuplier voltigent partout , on croirait presque qu'il neige ! C'est vraiment extraordinaire !

Les peupliers mâles ont produit du pollen il y a quatre à six semaines. Le pollen transporté par les insectes a ensuite fécondé les fleurs des peupliers femelles. Arrivées à maturité, les graines des peupliers femelles, enveloppées d'une bourre cotonneuse, se détachent au moindre souffle et se dispersent au gré du vent. Elles s'amassent dans les branches, au sol, ou tombent dans l'eau et se laissent porter vers l'aval

Un nid sur l'eau
Un nid sur l'eau
Un nid sur l'eau

Une piéride du navet butine une fleur de ronce et j'admire les nervures de ses ailes . Quoi de plus beau qu'un papillon volant par un jour lumineux !

Un nid sur l'eau
Un nid sur l'eau

Les fleurs de la clématite éclosent les unes après les autres.

Un nid sur l'eau
Un nid sur l'eau

Une aigremoine courbée sous le poids de ses fleurs est butinée par un Syrphe ceinturé.

Un nid sur l'eau

Alors que mon regard passe sur l'eau, j'ai la chance d'apercevoir des poissons aux nageoires orangé ! Les voilà enfin ces discrets habitants de l'onde !

Un nid sur l'eau
Un nid sur l'eau

Et puis, incroyable, je découvre une poule d'eau en train de couver, dans son nid posé au milieu du ru, au regard de tous !

 

J'ai failli passer à côté sans  voir  le nid, tellement il se fond dans le décor. La poule est immobile, silencieuse, aussi discrète que possible.

Un nid sur l'eau
Un nid sur l'eau
Un nid sur l'eau

Et voici ce qu'il y a dans son nid : quatre jolis œufs !

Un nid sur l'eau
Un nid sur l'eau

Quelle belle surprise ! Peut-être verrons-nous bientôt des poussins ? 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article