Camaïeu fondant

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Camaïeu fondant

J'ai voulu cueillir le rouge du disque solaire, mais hop, hop, il est devenu jaune dans l'objectif.

Le vert profond de l'océan, oups, oups, est passé au blanc argenté, tandis que le gris des nuages, pschitt, pschitt, pâlissait jusqu'au fouillis.

Au loin, cric, crac, le ciel s'assombrissait de bleu nuit tirant jusqu'au violet.

Ding, dong, le soleil a plongé dans le gris de l'horizon qui l'a effacé.

Le rose s'est emparé du ciel, frrrt, frrrt, et s'est fondu d'orangé.

Dans un camaïeu fondant, miam, miam, l'orange a viré au rougeoyant, hum, hum et s'est éteint lentement dans les bras de la nuit. Chut, chut...

 

Camaïeu fondant

Face à la beauté de ce coucher de soleil, mon appareil photo était subjugué. (Moi aussi, je l'avoue !)

Publié dans Rêveries

Commenter cet article

Isabelle, émerveilleuse 13/09/2017 19:39

Je n'avais pas pensé à ça ! Merci pour ce beau sourire dans ce jour pluvieux !!!! :)

Leïla 13/09/2017 12:25

Une jolie comptine à conserver pour quand tu seras grand-mère :)