Laisser entrer la lumière

Publié le par Isabelle, arpenteuse

 Laisser entrer la lumière

"L'homme a ce choix : laisser entrer la lumière ou garder les volets fermés."

 

                                                                 Henry Miller

 

...Écoute s'il pleut …

 

Les volets fermés ou entrouverts, tu connais et tu en a assez. Assez des oiseaux de tristesse qui font leur nid dans tes cheveux, assez des nuages qui t'engourdissent l'âme.

Alors, un jour, tu décides d'aller te promener dans les bois, le long d'un ruisseau, pour y puiser de l'énergie positive. Tu découvres à l'aide d'un appareil photo les petites merveilles que la nature recèle. Ton regard change, s'imprègne de lumière. Tu écris ce que tu ressens pour ancrer ce merveilleux dans ta réalité. Pour le prolonger, le savourer. Ensuite, tu crées un blog, parce que tu pressens qu'à partager le merveilleux, ça ne pourra que l'amplifier. Et comme sésame tu prends le nom d'émerveilleuse...

Puis, tes volets claquent encore de temps à autre, la tempête intérieure les rabat pour quelques jours, ou encore leurs gonds sont rouillés par l'habitude : tu as beau avoir choisi de laisser entrer la lumière, tes volets résistent.

Tu t'interroges sur ce qu'est la lumière, ta lumière... Jour après jour tu cherches à t'accorder à l'univers en tissant des liens avec le vivant, ainsi qu'en apprenant de ceux qui ont cherché avant toi.

Tu t'aperçois que le choix de laisser entrer la lumière est non seulement un choix de chaque jour, mais aussi un chemin de détermination et de persévérance. Le chemin de toute une vie. Et c'est beau comme ça. Parce qu'apprendre te tient debout.

 

A tous les volets ouverts :

 Laisser entrer la lumière
 Laisser entrer la lumière
 Laisser entrer la lumière
 Laisser entrer la lumière

Publié dans Récoltes en vrac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isabelle, émerveilleuse 05/09/2017 08:18

Merci Leïla !

Leïla 04/09/2017 21:22

Magnifique Isabelle ! Extrêmement émue par ton texte, plein de vérité nue. Heureuse de te connaître Isabelle aux volets ouverts