A cœur joie

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

 A cœur joie

La matinée s'annonce radieuse, je m'envole vers les étangs de Vert-le-petit, hop là !

 A cœur joie

J'atterris dans la rosée matinale à laquelle mes chaussures ne résistent pas bien longtemps , et me voilà les pieds trempés, réjouie à l'idée de cette belle promenade !

La prairie bourdonne du chant des criquets.

 A cœur joie

Tandis qu'à l'étage inférieur le trèfle et le plantain s'ébattent joyeusement, les carottes sauvages sont comme des grands phares lumineux qui attirent toutes sortes d'insectes affamés. Dont le téléphore fauve avec lesquels elles entretiennent une relation privilégiée.

 A cœur joie
 A cœur joie A cœur joie
 A cœur joie

Sur l'Essonne qui coule tranquillement sous le soleil, des nénuphars accueillent les agrions en pleine activité de reproduction.

 A cœur joie A cœur joie
 A cœur joie

Sur les berges, à côté des liserons lumineux, j'observe le ballet incessant des caloptérix.

 A cœur joie
 A cœur joie A cœur joie
 A cœur joie

Dans une touffe d'orties, je repère une libellule d'un brun doré, magnifique. Elle me repère elle aussi et se poste sur une brindille, en me surveillant du coin de l'œil.

 A cœur joie

A chacun de mes pas, je surprends une demoiselle posée sur une feuille, un brin d'herbe, comme un petit cadeau.

 A cœur joie
 A cœur joie
 A cœur joie

Les brunelles chantent en violet-mauve en accueillant le citron dont les ailes ressemblent à des feuilles. Je les trouve tout aussi jolies quand elles sont dépouillées de leurs pétales.

 A cœur joie
 A cœur joie A cœur joie
 A cœur joie
 A cœur joie

Le parfum de la clématite est présent partout.

 A cœur joie A cœur joie
 A cœur joie

Je salue le compagnon blanc, le plantain lancéolé, le panais, la mauve.

 A cœur joie A cœur joie
 A cœur joie A cœur joie
 A cœur joie

Et voici une libellule rouge, splendide ! Je n'en ai jamais vu ailleurs qu'ici, et j'aime bien venir vérifier qu'elle est toujours présente...

 A cœur joie

Un nouveau tapis de brunelles m'offre le plaisir de découvrir d'autres agrions bleu turquoise strié de noir.

 A cœur joie
 A cœur joie
 A cœur joie

Puis je pénètre dans le bois, dans la douceur d'une ombre bienvenue. Tout au fond, dans une clairière, dort tranquillement une mare. Je m'assois et passe un long moment à contempler ce lieu paisible, à vagabonder dans les reflets des arbres sur l'eau.

 A cœur joie
 A cœur joie

A côté de moi s'épanouit un roncier sur lequel je découvre un insecte que je n'avais encore jamais rencontré : je penche pour un capricorne, mais malgré mes recherches, impossible de l'identifier.

 A cœur joie

Un magnifique chardon accueille un citron tout aussi magnifique.

 A cœur joie

Dernière rencontre du jour, une grenouille, qui se laisse photographier sous tous les angles.

 A cœur joie
 A cœur joie A cœur joie

Juillet n'a jamais été aussi vert, la nature s'en donne à cœur joie ! Et moi, j'ai savouré ses petits cadeaux avec grand plaisir....

 

                                                 Promenade du 19 juillet 2021

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mimi Turquoise 02/09/2021 16:20

Quelle merveilleuse promenade ! Le nom des fleurs et des insectes que tu cites chère IsaBELLE sont déjà des poèmes. Ils ravissent mon coeur. Tes photos de ces trésors de la nature sont prises avec tant d'amour qu'elles rayonnent la beauté de l'instant. Merci pour ce précieux partage qui nous invite autant à ouvrir notre porte que grand nos yeux.
Avec joie , je t'embrasse
Mimi

Isabelle, émerveilleuse 04/09/2021 07:53

Je ressens la même chose que toi en ce qui concerne le nom des fleurs et des insectes ! Beauté et poésie ! Et ils portent encore en eux le souvenir et la sagesse de celles et ceux qui les ont ainsi nommés....
Bisous
Isabelle

Françoise 23/08/2021 21:03

C’est au hasard d’une promenade sur internet que j’ai rencontré votre blog. Quel enchantement et quel ravissement de vous lire, d’admirer vos photos. Quelque part vos mots et vos clichés entrent en résonance avec mon propre ressenti. Merveilleux !

Isabelle, émerveilleuse 25/08/2021 08:24

Bonjour Françoise, vos mots me touchent infiniment. Merci. Je suis heureuse quand ce "quelque part" dont vous parlez nous permet de nous connecter à notre intériorité et nous relier les uns aux autres. Je vous souhaite une belle et lumineuse journée, amicalement, Isabelle