Inspiration et papillon

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Inspiration et papillon

Un article à écrire pour lundi.

Sur les vacances, les paysages et les villages découverts ?

Sur les bons moments en famille ?

Sur le lâcher-prise et le repos ?

 

Rien ne vient. Rien du tout.

C'est le vide complet.

Souvent je tire sur un fil et quelque chose se déroule.

Mais là, c'est le silence.

Ou plutôt la confusion.

J'explore des tas de possibles dont les portes se referment aussitôt entrouvertes.

Pas de cap, pas de direction.

Me voici perdue.

D'habitude il finit toujours par germer un petit quelque chose.

Là, pas l'ombre de quoi que ce soit.

Même en posant mon désarroi sur une page, rien ne vient, alors que souvent cela fait poindre une ouverture.

Je me sens désemparée, pleine de doutes.

Vais-je pouvoir continuer à écrire ?

Alors je m'immerge dans la nature, sous l'amitié des grands arbres.

Pour retrouver la respiration.

L'inspiration.

Mais cette fois encore, la recette ne fonctionne pas.

Je saisis un mot au passage, et aussitôt il s'effiloche, perd sa consistance, se délite.

Je me pose des questions. Je n'ai pas réussi à écrire depuis quatre semaines. Comment en suis-je arrivée là ? Comment sortir de cette impasse ?

Et voilà qu'un papillon porté par le vent, un magnifique vulcain, vient se poser juste devant moi.

Inspiration et papillon
Inspiration et papillon

Je ne sais pourquoi je relie les papillons à l'inspiration...

Peut-être parce que leur vol est erratique, imprévisible comme peut l'être l'inspiration ?

Toujours est-il que j'ai l'impression de recevoir un message d'encouragement !

Une sorte d'invitation à me redonner un large espace pour rêver et vagabonder dans la nature …

Quelque chose se dénoue en moi ….

 

 

                                                 Promenade du 7 septembre 2021

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour chère Émerveilleuse,
Merci pour ton témoignage sur ce qu'est manquer d'inspiration en nous démontrant que l'inspiration ne découle pas de la volonté mais de l'abandon. La volonté peut vite conduire à la rigidité tandis que l'abandon n'est que légèreté. Comme le papillon qui vole en ayant aucune peur de manquer de fleur, tu es partie à travers la campagne en ne te souciant plus de manquer d'inspiration. Tu as très bien fait, ton texte est très inspiré et inspirant.
Je t'embrasse fort ma chère IsaBELLE
Mimi
Répondre
I
Bonjour Belle Turquoise,
Chère sœur d'écriture, merci d'être toujours là comme une petite lumière brillant à mes côtés, toute de compréhension et d'humanité.
Je t'embrasse très affectueusement,
Isabelle
L
Merci Isabelle de nous partager aussi ces moments où l'on se perd, où l'on doute de soi. Ils font partie de nos vies et le plus souvent on n'en parle pas, un peu honteux, comme si ça n'arrivait qu'à nous. Et ce papillon dans sa grâce, qui te rappelle à point nommé comment errer avec légèreté... Comme c'est joli !
Répondre
I
Merci Leïla de m'accompagner dans mes zones de doutes et d'y semer des rayons de soleil...
C
Merci pour ta sincérité... qui donne naissance à ce joli texte. Une expression de l'errance Humaine.
Répondre
I
Merci Céline pour ta présence amicale, réconfortante et chaleureuse.