La Dordogne sous le soleil d'été

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

La Dordogne sous le soleil d'été

Sous le soleil d'été, une rivière, la Dordogne, nichée dans un lit de galets.

L'endroit est magnifique.

La Dordogne sous le soleil d'été

Je m'assois sur les galets au bord de l'eau.

D'où viennent ces gros cailloux tout ronds ?

De quel endroit ont-ils été arrachés ?

Combien de temps a-t-il fallu pour les lisser ainsi ?

Quels sont les flots puissants qui les ont charriés jusqu'ici ?

La Dordogne sous le soleil d'été
La Dordogne sous le soleil d'été

J'écoute le silence des pierres et le murmure de la rivière.

La Dordogne sous le soleil d'été

L'eau court, vive et claire.

En passant, elle caresse les galets, les contourne, les submerge, les taquine.

Elle est fluidité, mouvement.

Ils sont solidité, immobilité.

Ensemble, ils jouent une partition magnifique.

Et, penché sur eux, le ciel leur fredonne en bleu la chanson de la beauté infinie.

La Dordogne sous le soleil d'été
La Dordogne sous le soleil d'été

Tout est murmure, tout est musique.

Le monde danse.

Beauté.

 

 

                                                         Rêverie du 17 août 2021

 

Publié dans Rêveries, Eau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
merci Isabelle pour ce magnifique poème, une fois encore
amitiés à toi et ta famille
Ch
Répondre
I
Merci Chantal, je transmets.
Amicalement,
Isabelle
C
"le ciel leur fredonne en bleu la chanson de la beauté infinie"... que ces mots sont beaux !
Répondre
I
Merci beaucoup ! Ces moments avec vous étaient aussi très beaux et sont posés dans mon cœur comme de douces lumières....