La sagesse des arbres

Publié le par Leïla Denis, arpenteuse

La sagesse des arbres

Ce lundi, je vous propose de découvrir un très beau texte écrit par mon amie Leïla Denis.

La sagesse des arbres

Ce matin, je m'incline devant la Femme Sage en moi. Besoin de Paix, de son sourire tranquille et confiant, stable au milieu des séismes et des turpitudes humaines.

 

Comment faire dans cette période troublée ? Comment préserver ce qui me semble juste sans entrer dans la lutte contre? Sans juger ? Comment m'établir dans la paix ?

Regarde les arbres. Fais comme eux.

Mais les arbres ne se défendent pas .

Ils se défendent depuis des millions d'années. Depuis bien plus longtemps que ta vie.

C'est vrai, mais ils ne peuvent se défendre face aux tronçonneuses.

Es-tu sûre ?

La sagesse des arbres

Je me tourne vers l'intérieur. Je respire calmement. Les yeux de la Femme sage sont sereins et me regardent avec malice :

 

Vas-tu comprendre cette fois ma chérie ?

Aide-moi, dis-moi : comment se défendent les arbres ?

Ils sont reliés les uns aux autres et se renouvellent sans cesse. Ils s'avertissent, ils se préviennent. Ils n'ont pas besoin d'un chef ou d'un commandement pour assurer leur défense. Cela se fait de manière collégiale, comme une symphonie. Ils sont en fait un seul et même arbre. Parfois l'atttaque est plus vive, plus tranchante. Il y a des massacres d'arbres. Mais crois-tu vraiment qu'ils soient décimés ? L'Homme ne voit pas ce qui est caché. Sous la Terre, un réseau merveilleux tisse la vie dans le sol. Ce réseau n'a pas fini son travail, loin s'en faut. Les arbres ne meurent pas. Des coupes franches sont faites, les équilibres sont mis en péril. Mais l'arbre, même le plus petit, le plus insignifiant semble-t-il, ne disparaît pas. Un arbre ne meurt jamais. Toi non plus tu ne meurs pas. Inter-être et impermanence. Impermanence et inter-être. Tu n'as pas à lutter pour ta vie, ni pour celle de tes enfants ni même pour celle des générations futures. Tu n'as pas à lutter. Tu peux paisiblement te tenir aux côtés de la Vie et laisser sa sagesse inspirer ton cœur. Tu peux faire partie de ce réseau sous-terrain qui nourrit secrètement la Vie. Ce n'est pas glorieux, personne ne le voit, mais c'est extrêmement puissant et utile.

La sagesse des arbres

 

S'inspirer des arbres.

S'inspirer du Vivant.

Laisser se taire le bourdonnement des représentations.

Faire silence.

Nourrir la Vie.

Pas après pas.

Savoir se positionner juste à l'écoute de cela.

 

 

                                                     Leïla Denis, le 31 août 2021

Publié dans Récoltes en vrac, Sagesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Chère Isabelle et chère Leïla,
Quelle merveille ce texte ! Sans le savoir, nous sommes nombreux à rejoindre ce réseau souterrain et nourrir la Vie dans le silence de nos coeurs et le cri de joie de nos âmes reliées.
Un immense merci à vous 2 ! Je vous embrasse fort.
Répondre
I
Chère Véronique, oui, nous sommes tous reliés, et c'est beau au delà de nos compréhensions... Je t'embrasse fort
L
Merci chère Isabelle. C'est une joie de venir prendre le thé ce matin dans le beau jardin de ton blog :) Je t'embrasse bien fort
Répondre
I
Chère Leïla, partager ce thé avec toi est un plaisir ! Je t'embrasse fort