Matin brumeux

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Matin brumeux

Où vont mes pas ? Je l'ignore. La brume est là. Voilant le paysage. Un brin d'inconnu. Une aura de mystère. J'avance. Arbres à la silhouette incertaine. Maisons à demi effacées. Champs endormis en vert mouillé. C'est beau. Comme le souvenir d'une chose...

Lire la suite

L'air est rempli d'avril

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

L'air est rempli d'avril

L'air est rempli d'avril, un brin frais, subtilement parfumé, résolument pimpant . Frémissements, scintillements, chuchotements, pétillements. Tout vibre, se répond, se mélange dans une harmonie d'énergie et de lumière. Une ombelle vrombit sous les pattes...

Lire la suite

Ce jour est là pour toi

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Ce jour est là pour toi

Ce jour est là pour toi. Pour que tu regardes, que tu écoutes, pour que tu goûtes aux couleurs du ciel, pour que tu sentes le parfum des arbres. Pour que tu vibres, pour que tu rayonnes. Ce jour est là pour toi. Pour que tu t'émerveilles, pour que tu...

Lire la suite

Il suffit de pas grand chose

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Il suffit de pas grand chose

Il suffit de pas grand chose, Un frémissement, un murmure, Pour se poser dans l'instant, Le cœur grand ouvert, Et cueillir un joli brin de joie. Simplement. Merveilleusement. Il suffit de pas grand chose, Juste d'être à maintenant... Promenade du 3 avril...

Lire la suite

Des mots d'amour, encore et encore

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Des mots d'amour, encore et encore

« Et si je sors, et que je fais connaissance avec tous ces arbres, et ces fleurs, et ce verger, et ce ruisseau, je ne pourrai m'empêcher de les aimer. » Lucy Maud Montgomery, Anne et la maison aux pignons verts C'est un jour chagrin. Un jour où la peine...

Lire la suite

Au vent d'autan

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Au vent d'autan

Voici le vent qui vient, le vent d'autan, le vent méchant. Gonflé de puissance et d'arrogance il déferle sur la plaine dans un déchaînement de hurlements, de sifflements, de gémissements, tel une furie qui s'époumone sans jamais faiblir, sans jamais faillir....

Lire la suite

Neige du 1er avril

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Neige du 1er avril

Il neige ! Depuis le lever du jour, il neige ! Et ce n'est pas un poisson d'avril ! Ici, en Ile-de-France, on ne voit que rarement la neige. Quelques fois en janvier ou février. Mais en avril ! Quelle incongruité ! Lorsque j'ai ouvert mes volets, j'ai...

Lire la suite

Chérie, de quoi as-tu besoin ?

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Chérie, de quoi as-tu besoin ?

J'ai besoin de douceur. D'une infinie douceur. Pour m'y lover en confiance comme un enfant dans le giron de sa mère. Un endroit pour soigner mes écorchures, soulager mes blessures. Un endroit empli de bienveillance, de tendresse aussi. Un endroit solide...

Lire la suite

Paon du jour

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Paon du jour

Les prunelliers sont en fleurs, le spectacle est magnifique ! Leur fragrance subtile flotte partout. Devant mes yeux, un éclair orangé, surgi et disparu , comme dans un rêve … Un papillon sans doute ! Je reste immobile, et scrute les alentours … Le voici...

Lire la suite

Un froissement de héron

Publié le par Isabelle, émerveilleuse

Un froissement de héron

C'est une belle journée d'hiver. Froidure et soleil. Les prunelliers sont en fleurs Leur parfum embaume l'air. Je me promène au bord de l'eau. Soudain, un froissement sur ma gauche. Je m'arrête. A deux mètres de moi se tient un héron cendré. Il me regarde,...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>